Le climat

Le climat de la région est de type soudano sahélien, à prédominance sahélienne. Il est défini par l’alternance d’une longue saison sèche (s’échelonnant du mois d’octobre au mois dejuin) et d’une saison des pluies (allant du mois de juin au mois d’octobre). Le climat est chaud et sec. Il est soumis huit (8) mois sur douze (12) à l’harmattan.
Les températures sont toujours élevées et fluctuantes avec un minimum de 24° en janvier et un maximum de 35° en juin en moyenne. Le climat se caractérise par une faible pluviosité et une forte évaporation. La région ne disposant pas de frange maritime, ni de littoral et de cours d’eau pérenne.
Sur le plan pluviométrique, la région est comprise entre les isohyètes 400 et 500 mm. Entre2000 et 2006, la pluviométrie moyenne annuelle enregistrée est de 465 mm avec un minimum de 303,6 mm et un maximum de 622,8 mm. Au cours des trente (30) dernières années, la variabilité inter annuelle s’est accrue et on observe une forte tendance à la baisse. L’annexe 1 renseigne sur l’évolution de la pluviométrie dans l’espace et dans le temps dans la région de Diourbel de 1995 à 2006.